Réservé aux abonnés

Pandémie: pourquoi le Jura s’en sort mieux que les autres cantons romands

La crise sanitaire actuelle semble partiellement épargner le canton du Jura. Est-ce vraiment le cas? Et si oui, comment expliquer cette particularité? Nous faisons le point de la situation avec le chef du Service de la santé publique jurassien.

15 avr. 2020, 17:13
Le fait de n'avoir qu'un seul site de soins aigus (ici à Delémont) est un avantage pour gérer la crise sanitaire dans le canton du Jura.

Le Jura semble davantage épargné que les autres cantons romands par la crise du coronavirus. Avec 185 cas, 3 décès et 23 hospitalisations (5 en soins aigus) mardi soir, les Jurassiens affichent la moyenne d’infection la plus basse de Romandie. Ce chiffre s’élève à 25,2 pour 10 000 habitants, contre 33,2 dans le canton de Neuchâtel*. Qu’est-ce qui explique cette situation? Les réponses de Nicolas Pétremand (photo: sp), chef du Service de la santé publiq...