Réservé aux abonnés

Coronavirus: comment la mafia italienne vient en aide aux commerçants en Suisse

Experte de la présence de la mafia italienne ‘Ndrangheta sur le territoire Suisse, la journaliste Madeleine Rossi lance l’alerte, notamment dans un ouvrage à paraître sous peu.
08 avr. 2021, 00:01 / Màj. le 08 avr. 2021 à 06:50
Das Restaurant Bella Vista in Muri, AG, am Donnerstag, 23. Juli 2020. In der beliebten Pizzeria hat die Bundespolizei am Dienstag, 21. Juli eine grossangelegte Aktion durchgef¸hrt, die im Zusammenhang mit der italienischen Mafia, der ‘Ndrangheta aus Kalabrien steht. Das Restaurant wurde durchsucht und zwei Autos abtransportiert. Der Besitzer war nicht anwesend, da das Restaurant offiziell bis zum 3. August wegen Betriebsferien geschlossen bleibt. (KEYSTONE/Alexandra Wey)

Depuis plusieurs années, Madeleine Rossi documente l’implantation de la ’Ndrangheta sur le territoire helvétique. Récipiendaire de la médaille d’honneur pour l’information de la Fondation Mediterraneo en Italie, la journaliste sonne l’alarme dans un livre qui sera publié sous peu.*

Pourquoi parler en particulier de la ’Ndrangheta?

Madeleine Rossi: Elle est la seule mafia italienne vraiment présente en Suisse. Cosa nostra et la Camorra y ont des relais, mais elles ne sont pas expansionnistes comme la mafia calab...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois