Réservé aux abonnés

Lorsque le patient devient un acteur de sa prise en charge

Personnaliser l’accompagnement et l’opération est devenu un enjeu central pour les établissements hospitaliers. Chirurgien du genou et de la hanche, Vincent Villa prône la multidisciplinarité, pour une prise en charge plus humaine.
29 mai 2022, 12:10
Fini l’arrivée en salle d'opération sur un brancard ou une chaise. Dans une prise en charge personnalisée, lorsqu'arrive le jour J, intervient la notion de «patient debout».

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois