Une publication de

Le Laténium, le plus grand musée archéologique de Suisse !

Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Une collection de plus de 525'000 objets

Allant du Paléolithique moyen au Temps modernes, le Laténium conserve plus de 525'000 objets – essentiellement des trouvailles archéologiques régionales - dont 3'000 ont été sélectionnées pour leur représentation dans les vitrines de l’exposition permanente. Il est aussi un Centre d’interprétation majeur des Palafittes, les villages littoraux préhistoriques inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Aujourd’hui, les collections du Laténium sont continuellement enrichies par le produit des fouilles archéologiques et des interventions de terrain conduites sur l’ensemble du territoire du canton de Neuchâtel. La richesse et la valeur de ces collections illustrent l’intensité des recherches conduites dans la région. 

"Entre deux eaux", La Tène, lieu de mémoire

La Tène est le gisement de référence de la civilisation celtique, attestée sur la majeure partie de l’Europe. Mais ce site invite aussi à la rêverie. Des hauts-fonds et des eaux peu profondes, des rives fluctuantes et indociles souvent baignées de brumes, où le lac s’écoule dans les méandres d’une rivière au cours changeant… Ce lieu singulier a émerveillé les Celtes, puis les archéologues et les artistes, tout comme les touristes et les amateurs de baignades. Or, depuis plus de vingt-deux siècles, ces eaux indécises ont remué bien des mystères. 

Dévoilant pour la première fois la quasi-totalité des trouvailles abritées dans les dépôts du Laténium ainsi qu’une abondante sélection de documents historiques, l’exposition propose une évocation onirique de l’histoire de ce lieu de mémoire.

Ce projet accompagne le renouvellement muséographique du secteur « Les Celtes de La Tène » dans l’exposition permanente.

Jusqu’au 8 janvier 2023

Exposition permanente « Hier… entre méditerranée et mer du nord »

500 siècles d’histoire régionale, au cœur de l’Europe, forment le thème de l’exposition de référence du Laténium. De nos jours jusqu’à l’époque de Néandertal, de la surface du sol aux profondeurs des cavernes, le parcours franchit, une à une, les multiples étapes de l’évolution humaine. Présentée sur une surface totale de 2200 m2, l’exposition de référence se visite en 8 étapes, de la Renaissance jusqu’aux campements de chasseur.se.s du Paléolithique. 

La visite mensuelle gratuite

La traditionnelle visite du premier dimanche du mois vous emmène à la découverte d’un objet ou d’un thème particulier. Guidé par un.e archéologue du musée, découvrez des détails insolites sur les objets ou les coulisses du musée. L’entrée au musée est gratuite durant toute la journée de ce premier dimanche du mois. Pour plus d’informations, consultez l’agenda en ligne

Vous souhaitez vous laisser conduire à travers l’exposition permanente, louez un audioguide : il vous racontera 50’000 ans d’histoire en moins d’une heure !

Le parc archéologique

Adossé aux flancs du Jura, le parc archéologique du Laténium raconte l’histoire des relations entre nos ancêtres et leur environnement, depuis la fin des temps glaciaires. Lieu de promenade idéal, il associe la restitution d’écosystèmes des différents âges à des reconstitutions grandeur nature de monuments authentiques. 

D’accès libre, ouvert toute l’année, doté d’une place de jeux pour les enfants, le parc du Laténium invite les promeneurs et les visiteurs du musée à profiter de ce cadre « hors du temps » les pieds dans l’eau ! Véritable « musée en plein air », le parc ne cesse d’être renouvelé, offrant ainsi aux visiteurs et aux promeneurs de nouvelles découvertes. En ce moment, venez découvrir l’exposition de photographies de Noé Cotter qui vous emmène des profondeurs du lac aux cavités des gorges de l’Areuse. Vous pouvez également profiter du parc et de la vue sur la chaîne des Alpes tout en vous ressourçant au Café du Laténium. 

Parc archéo - Quentin Bacchus

Noé Cotter - Errances dans les méandres du temps

Une exposition de photographies présentée dans le parc archéologique 

Errances dans les méandres du temps nous conduit sur des lieux que le photographe Noé Cotter côtoie depuis son enfance. Son exploration nous mène des profondeurs du lac de Neuchâtel aux cavités des gorges de l’Areuse.

Les 28 photographies exposées ont été réalisées en 2020, dans un contexte de sédentarité forcée qui faisait de l’activité artistique une puissante échappatoire. Elles nous invitent aujourd’hui à découvrir des paysages en apparence familiers, où les pistes sont brouillées par des jeux d’échelles déroutants. La contemplation de ces lieux réputés proches produit une sensation d’exotisme qui vient questionner nos géographies intimes.

Jusqu’au 22 octobre 2022

La Newsletter du Laténium


En vous inscrivant à la newsletter, vous pourrez recevoir toutes les informations et l’actualité du Laténium directement dans votre boite mail ou consultez notre agenda en ligne.

Embarquez pour le Laténium !

Du printemps à l’automne, le trajet de Neuchâtel à Hauterive en bateau est gratuit. Au retour, les passagers et passagères sont invité.e.s à présenter leur billet d’entrée au musée pour profiter de la gratuité.

QuentinBacchus_Dimanche_10septembre-86

Prolongez votre visite en découvrant des sites ou des paysages qui font écho aux collections du Laténium

Votre publicité ici avec IMPACT_medias