Voyage dans l'univers coloré de la bossa-nova

Dans le cadre de son printemps musical, l'EMJB présente le Bossa Project. Un trio composé de jeunes musiciens férus de bossa- nova. A déguster sans modération dès jeudi à Tavannes, Tramelan et La Neuveville.
28 avr. 2009, 04:15

Composé de trois jeunes musiciens talentueux du Jura bernois, Bossa Project débarque dans la région avec un seul objectif: transporter l'auditeur dans l'univers chaloupé et bigarré de la bossa-nova. Produite et organisée par l'Ecole de musique du Jura bernois (EMJB) dans le cadre de son printemps musical, la tournée passera par Tavannes, Tramelan et La Neuveville. «Ces concerts permettront notamment d'alimenter le fonds de bourse de l'EMJB», explique l'Imérien Nathan Baumann.

Bossa Project, c'est la rencontre, il y a une année environ, de deux musiciens imériens et d'une chanteuse de Lamboing, soit le flûtiste Nathan Baumann, qui sévit également dans le groupe Newsic Syndicate, le guitariste Gaël Zwahlen, l'un des deux «manouches» du Martin Goulasch Trio, et Mallika Hermand, active aussi dans le projet Massive Groove Orchestra avec Nathan Baumann. Un trio de jeunes doués, actuellement étudiants dans des Hautes Ecoles de musique en Suisse. «Mallika et moi suivons des cours à l'Ecole de Lausanne alors que Gaël est à Lucerne» explique l'Imérien Nathan Baumann. Déjà occupés dans de nombreux projets musicaux, tous trois sont également passionnés par le jazz et l'improvisation.

Au sein de Bossa Project, ils revisitent les rythmes de la bossa-nova pour transporter l'auditeur dans l'univers des grands compositeurs sud-américains tels que Tom Jobim, Luis Bonfa ou Joao Gilberto. Le répertoire du trio est également composé de quelques standards de jazz arrangés à la sauce bossa-nova. «La star du trio, c'est Mallika. Ma flûte traversière et la guitare acoustique de Gaël ne font que soutenir sa voix», explique modestement Nathan Baumann. De quoi ravir tous les amateurs de mélodies chaloupées imaginées par les plus grands maîtres de la bossa-nova. /MPR

Bossa Project, jeudi 30 avril au Royal de Tavannes à 20h30; vendredi 1er mai au Restaurant de la Place à Tramelan (20h30) et samedi 2 mai au Café-Théâtre de la Tour de Rive de La Neuveville (20h30)