Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Une tuile de 60.000 fr.

Les SR Delémont n'avaient vraiment pas besoin de cela. Alors que l'équipe fanion crapahute à la dernière place de la Challenge League avec une misérable unité récoltée en huit sorties, voilà que le club de la capitale se trouve dans le collimateur de la TVA.

07 oct. 2006, 12:00

A la suite d'un contrôle effectué il y a une quinzaine de jours et portant sur les six dernières saisons, l'auteur de l'audit a pointé certains manquements, comme on dit. L'ardoise - à payer, bien évidemment - pourrait s'élever jusqu'à 60.000 francs, si le club jurassien n'obtient pas gain de cause à la suite du recours qu'il s'apprête à rédiger.

«Atroce!»

«C'est une véritable tuile qui s'abat sur le club, confirme le secrétaire général Patrick Mathez. Mais en ce qui concerne le montant, je ne peux avancer aucun chiffre précis. C'est juste, plusieurs sommes ont été avancées, dont celle de 60.000 francs.» Des sources autorisées et bien placées au sein du club n'hésitent pas, elles, à articuler la somme de 60.000 francs.

«La TVA dans le sport, c'est vraiment complexe. Atroce, même. L'expert en personne l'admet», ajoute Patrick Mathez, qui précise que les faits reprochés portent principalement sur les exercices allant de 2000 à 2002, lorsque l'équipe évoluait en Super League ou Challenge League, et alors que d'autres dirigeants se trouvaient aux commandes. «Mais pas question de se débiner pour autant. La TVA est calculée sur tous les dons et formes de sponsoring. Nous attendons le rapport officiel, qui doit nous parvenir tout prochainement. Nous examinerons alors les reproches qui nous seront formulés. Il est quasi certain que nous allons en contester quelques-uns.»

Amochés également financièrement, les SR Delémont, avec leur budget de quelque 700.000 francs, auront bien de la peine à casquer leur retard s'ils se font épingler définitivement par cette bonne vieille TVA, décidément peu encline à botter en touche dès qu'il s'agit de grappiller de l'argent, même à des clubs amateurs. /GST

Votre publicité ici avec IMPACT_medias