Réservé aux abonnés

Une porcherie de Corgémont visée par les défenseurs des animaux

Descente de police suite à une dénonciation pour mauvais traitements.
27 déc. 2014, 00:01
data_art_8715242.jpg

Une porcherie de Corgémont a été inspectée mercredi 24 décembre par la police cantonale suite à une dénonciation. Fabrice Monnet, fondateur d'"Animus cause animale", a pris l'initiative d'alerter la Société protectrice des animaux (SPA), la police et la presse afin que l'inspection ait lieu d'urgence puisque des images vidéos et des photos témoignaient de traitements discutables infligés aux animaux de cette porcherie en partie automatisée et privée de lumière directe.

Un conflit entre fromagers

Dépendant de la société de fromagerie du village, cet élevage est géré par le même tenancier. Or, d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois