Un seul petit nuage

Tous les points acceptés en assemblée de commune Seulement 54 des 1562 citoyens que compte le chef-lieu franc-montagnard ont assisté hier soir à l'assemblée de commune, placée sous la présidence de Vincent Cattin. Tous les points ont été facilement avalisés, seule une hausse de la taxe d'épuration ayant engendré un vote.

03 févr. 2006, 12:00

Le point le plus important tenait dans un crédit de 951.000 francs pour installer une station de traitement de l'eau par filtration par membrane pour la source des Pommerats, une excellente source qui fournit la moitié de l'eau potable de Saignelégier. Voilà qui va résoudre les problèmes de turbidité et de salubrité rencontrés jusqu'ici. Ce point n'a soulevé aucune opposition.

Soutien au CL

Le deuxième point, celui du cautionnement du Centre de loisirs (CL) pour une période de 25 ans, n'a pas soulevé la moindre discussion. Pour la conseillère communale Dominique Froidevaux, cette somme (1,315 million) permettra au centre de réduire son déficit, tout en augmentant son attractivité par la construction de nouvelles chambres d'accueil. De nombreuses rénovations sont aussi programmées, vu l'âge du vénérable...

Aucune objection, ensuite, au prix arrêté pour le subventionnement de nouveaux logements (1000 francs par pièce habitable), alors que le prix du terrain à bâtir a été reconduit. Il varie entre 66fr.50 et 80fr.50 le mètre carré, selon les quartiers.

Il revenait enfin au conseiller en charge du trésor, Vincent Paupe, et au caissier communal, Benoît Bouverat, de présenter le budget 2006. Ce dernier se présente avec un découvert de 261.000 francs, pour une quotité de 1,95. Le budget roule sur 7,8 millions de charges. Seul le doublement de la taxe d'épuration des eaux, qui va doubler (passant de 45 à 90 centimes), a fait l'objet d'une contestation, un citoyen trouvant la hausse abrupte. Il n'a pas été suivi par l'assemblée. Six millions de francs seront nécessaires pour les canalisations et la step ces prochaines années. / MGO