Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un rapprochement intergénérationnel

A l'étroit, la crèche Les Lucioles lorgne du côté des Lovières.

15 avr. 2015, 00:01

Locataire depuis 2002 des locaux de l'ancienne entreprise d'horlogerie Paul-Virgile Mathez à la rue Albert-Gobat, la crèche tramelote Les Lucioles se sent de plus en plus à l'étroit. La direction de la crèche ainsi que le comité de l'association Les Lucioles ont planché sur un projet d'agrandissement et de rénovation des locaux actuels chiffré à plusieurs centaines de milliers de francs. Bien trop onéreux. Entre-temps, une opportunité s'est présentée par le biais d'une offre émanant de la future construction aux Lovières du bâtiment destiné à accueillir notamment des appartements protégés pour les aînés.

Ce nouveau bâtiment, qui sera en quelque sorte complémentaire au home des Lovières et à son centre médical, propose donc aux Lucioles des locaux qui répondraient parfaitement à ses besoins. Ce rapprochement intergénérationnel permettrait de pouvoir développer un contact particulier avec les personnes âgées. Il y a cependant une condition à réaliser: trouver les fonds nécessaires à...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias