Un grand méchoui pour les 20 ans

Le Marché bio et artisanal de Saignelégier souffle ses 20 bougies ce week-end. Cette année, la manifestation, la plus grande de Suisse dans son genre, est placée sous le signe de la laine. Quelque 15 000 visiteurs sont attendus sur deux jours à la halle du Marché-Concours. Il avait démarré en catimini, à la ferme de Cerniévillers, sur le territoire de la commune des Enfers. En 1988, le premier Marché bio réunissait une quinzaine de producteurs et attirait quelques centaines de visiteurs. Après un crochet par Saint-Ursanne (deux ans), les organisateurs optaient pour Saignelégier, en 1991.

12 sept. 2007, 12:00

Aujourd'hui, le Marché bio et artisanal de Saignelégier, placé sous l'égide de Bio-Jura, est tout bêtement la plus grande manifestation organisée sur sol helvétique dans son genre. Et comme il a été reconnu d'utilité nationale par Bio Suisse, il touche 20 000 francs de subventions de la part de la Confédération. Du beurre dans les épinards au moment de boucler un budget avoisinant les 60 000 francs.

Le calcul est vite fait: 2007 coïncide avec l'année du 20e anniversaire, qui sera fêté ce week-end. Près de 15 000 visiteurs sont attendus à la halle du Marché-Concours. Un paquet. Le rendez-vous aura un caractère particulier. Histoire de marquer le coup, un grand méchoui sera organisé le samedi soir à partir de 19h30. Quatre agneaux seront cuits sur place, à la broche. Par prudence et vu que le nombre de places est limité, il est conseillé de s'inscrire dès son arrivée.

Le thème de ce 20e? On y vient. «Conte-moi un mouton», ce qui permettra à la laine d'être observée et analysée sous toutes ses coutumes. Tonte et tri, cardage, filage, tissages, expositions consacrées aux laines d'ici et à celle d'Europe: le marché de la laine en Suisse est confronté à une sérieuse concurrence et il n'est certainement pas superflu que l'on s'y attarde. Au sujet des moutons, à signaler une autre exposition où six animaux de race rare seront présentés au public qui pourra en outre tenter une expérience pour le moins originale: s'enfermer dans une chambre obscure, confortablement aménagée, dans le but de compter les moutons...

Cet anniversaire suscite un intérêt particulier puisque, pour la première fois, le Marché bio et artisanal de Saignelégier accueillera le chiffre rond de 100 exposants. Répartis comme suit: 50 producteurs bio, 25 associations et magasins de produits écologiques, et 25 artisans professionnels de haut niveau. Sur les 75 producteurs recensés, 32 proviennent du canton du Jura, dix du canton de Berne (principalement du Jura bernois) et 13 du canton de Neuchâtel. Comme à l'accoutumée, l'exposition des artisans s'annonce variée, riche en formes et en couleurs, et toujours bien évidemment liée au thème de la laine.

Quantité de produits du terroir pourront être dégustés et achetés sur place. Pour des questions d'organisation, il ne sera plus possible de se parquer aux abords de la halle du Marché-Concours. Toutefois, une navette en minibus est prévue depuis la zone industrielle. /GST

20e Marché bio et artisanal de Saignelégier, samedi 15 et dimanche 16 septembre, de 9h à 18h à la halle du Marché-Concours (entrée libre)