Tourisme à la peine

A lire les données relatives à l'hébergement publiées par l'Office fédéral de la statistique (OFS), le tourisme peine toujours à décoller dans le canton du Jura. Avec 4741 nuitées enregistrées en novembre dernier, il enregistre une régression de près de 12% par rapport à novembre 2003 et contre une augmentation moyenne suisse de 6,1 pour cent. Calculée de janvier à novembre 2005, l'évolution des nuitées - 72 298 au total - révèle, elle, une relative stabilité par rapport 2003 (72.984 nuitées).

25 janv. 2006, 12:00

Avec ses 72.298 nuitées cumulées jusqu'à fin novembre 2005, le Jura se retrouve ainsi au dernier rang des cantons, loin derrière ceux de Neuchâtel (181.797 nuitées), Bâle-Campagne (191.595) et Soleure (285.020). /jst