Votre publicité ici avec IMPACT_medias

«Soif de» poursuit son action

03 oct. 2008, 11:29

La campagne de prévention «Soif de» n'est pas terminée. «Il y a encore beaucoup à faire en matière de prévention liée à la consommation d'alcool chez les jeunes», indiquait hier Ruth Wenger, la coordinatrice de la campagne franc-montagnarde. Lancé en 2006, le programme a d'abord travaillé sur mandat de l'Association des maires des Franches-Montagnes. Au vu des résultats positifs constatés par les différents partenaires - communes, police, milieu scolaire et une évaluation menée par l'Université de Fribourg -, la campagne va continuer.

Certaines actions devraient se pérenniser et s'étendre aux autres districts, au Jura bernois, voire à Neuchâtel. Ainsi, le stand de prévention au Chant du Gros, la plaquette informative et le feuilleton pour la presse régionale se poursuivront. Des formulaires pour les demandes de permis de débit occasionnel lors de fêtes ont été rendus plus percutants.

De nouveaux projets sont par ailleurs déjà en route. «Nous travaillons à un agenda préventif», a annoncé Ruth Wenger. L'idéal serait de créer des carnets de devoirs contenant des informations précieuses pour les jeunes, ou du moins, un agenda destiné aux élèves de l'école secondaire. «Cette démarche permettrait de lier «Soif» de au Réseau des écoles en santé», a précisé la coordinatrice. Des communes du Jura bernois ont déjà manifesté leur intérêt. /dwi

Votre publicité ici avec IMPACT_medias