Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Renan veut plaire au Vallon

La zone résidentielle des Etoblons soumise au scrutin populaire.

21 août 2012, 00:01
data_art_6312197.jpg

Jeudi 13 septembre, l'assemblée municipale de Renan décidera si oui ou non elle veut de la zone résidentielle des Etoblons, dont le coût est estimé à 2,15 millions de francs. La commune envisage clairement de faire une opération blanche par la revente de 16 parcelles environ. C'est peu dire que le dossier de la zone résidentielle des Etoblons a déjà fait couler beaucoup d'encre, de salive et de sueur au sein des autorités communales. Nouveau maire depuis le début de cette année, Andreas Niederhauser est bien placé pour s'en rendre compte, lui qui fait partie de longue date de l'exécutif communal.

" Le projet de zone résidentielle aux Etoblons est entré dans sa phase active voici trois à quatre ans ", se souvient-il. " Malheureusement, il a été freiné à deux reprises par les exigences cantonales et par un changement de législation. "

Carrefour réaménagé

Le premier retard est venu...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias