Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Pour une meilleure gestion de la faune

22 févr. 2008, 12:00

Philippe Konrad, président des chasseurs du district de Moutier, a publié un CD dans lequel il explique que les renards, trop abondants à son goût, font peser une menace permanente sur le lièvre, les canards, les chevreuils, les gélinottes et les grands tétras. Et de plaider, via sa demande de changer le règlement cantonal sur la chasse, pour une meilleure gestion de la faune.

«Dans le canton de Berne, la chasse au sanglier est moins réglementée que celle du renard ou du blaireau», note-t-il. Philippe Konrad s'insurge également contre le rôle que les lobbies et les politiciens réservent aux chasseurs. «Pourquoi n'avons-nous pas de cerfs dans le Jura et pourquoi devons-nous tirer plus de chevreuils que de raison? Parce que les forestiers font pression pour le maintien à un niveau très bas de ces espèces censées provoquer des dégâts aux jeunes arbres!»

Le Prévôtois n'est pas plus tendre dans son analyse relative au sanglier. «Les milieux agricoles le considèrent comme un animal nuisible. L'ordonnance sur la chasse permet de le tirer presque sans contrainte, jour et nuit, d'août à fin janvier. Il suffit dès lors d'un ou deux chasseurs spécialisés pour malmener ses populations.» /bdr

Votre publicité ici avec IMPACT_medias