Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les priorités d'Andreas Rickenbacher

Le conseiller d'Etat bernois Andreas Rickenbacher veut donner une impulsion à l'écologie et à la promotion économique. Pour y parvenir, le nouveau directeur de l'Economie publique a fixé huit priorités.

09 sept. 2006, 12:00

Il les a exposées hier, comme étant ses perspectives. Un bilan personnel dressé 100 jours après son entrée en fonction au gouvernement pour la législature 2006-2010.

Le conseiller d'Etat socialiste a estimé que la Direction de l'économie publique pouvait contribuer d'une façon essentielle au développement durable. Cette notion est la ligne directrice du nouvel exécutif à majorité rose-verte sorti des urnes en avril dernier.

Agriculture et écologie

Pour Andreas Rickenbacher, une politique économique active permettra d'améliorer le cadre de vie et de renforcer le site économique du canton. Ces critères sont susceptibles d'attirer des habitants et des entreprises. Le chômage des jeunes, la promotion économique et la promotion de l'innovation constituent d'autres priorités.

En matière d'agriculture, le conseiller d'Etat va encourager les cultures biologiques. S'agissant de l'environnement, il a annoncé l'élaboration d'un programme de lutte contre les particules fines.

La Direction de l'économie publique veut aussi profiter de l'Euro 2008 pour promouvoir le canton en Suisse et à l'étranger. /ats-réd

Votre publicité ici avec IMPACT_medias