Les pompiers ont un nouveau président

07 avr. 2008, 12:00

L'Association des sapeurs-pompiers des Franches-Montagnes a un nouveau président depuis vendredi soir. Philippe Humair, des Genevez, remplace à ce poste Vincent Vuille, des Pommerats, qui a souhaité quitter ses fonctions après six années de présidence. Réunis en assemblée aux Breuleux, les pompiers francs-montagnards ont également appris qu'une journée d'instruction, dont le thème sera défini par le comité, sera mise sur pied cette année à l'intention des commandants et officiers. Le budget 2008, de 6000 fr., a également été voté.

Michael Werder, des Bois, président de la Société des sapeurs-pompiers de la République et canton du Jura, a ensuite donné quelques informations sur les thèmes traités au niveau cantonal, notamment celui de l'imposition dont font l'objet les indemnités des hommes du feu. Un nouveau groupe de travail va reprendre point par point la loi sur les SIS, entrée en vigueur au 1er janvier 2002, et soumettra ses propositions au Parlement l'an prochain. Michael Werder a également annoncé qu'une commission technique est au travail pour proposer l'achat de nouveaux véhicules et matériel. Enfin, le comité central réfléchit sur les moyens à mettre en œuvre pour mettre en valeur le volontariat.

Jean Bourquard, directeur de l'ECA Jura a, de son côté, présenté le bilan des sinistres. En 2007, 478 alarmes ont abouti au central de la police jurassienne, dont 55 pour les Franches-Montagnes. Ici, on a recensé huit feux de bâtiment (six de cheminée) et six cas d'inondations. Douze départs de feu ont été signalés par des alarmes automatiques. Il a également donné des précisions au sujet de la nouvelle loi sur la protection contre l'incendie et les dangers naturels ainsi que sur Polycom, le nouveau réseau de communication entre les différents partenaires du secours. /mmo