Les modèles réduits font toujours rêver

Avec plus de 5000 objets exposés, la 8e Bourse aux modèles réduits de Tramelan a une fois de plus séduit et fasciné un nombreux public. Les Modellbogen en carton étaient toujours d'actualité.

01 nov. 2010, 09:00

Deux jours durant, samedi et hier, le CIP de Tramelan s'est transformé en temple du modèle réduit pour le plus grand bonheur des petits et des grands. Un domaine indémodable qui passionne toujours autant les adultes et les enfants, tout en leur permettant de rêver tout éveillés mais en miniature.

Organisation sans faille grâce aux fanas des modèles réduits tramelots que sont Sven et Tony Zürcher, Pierre-Yves Emery, Franck Vuilleumier et Mathieu Chaignat. Cinq accros du genre qui n'ont besoin ni de comité, ni de président et d'autres titres pour, depuis bientôt dix ans, faire partager leur passion à un très large public. Et la formule est payante si l'on se réfère aux succès enregistrés au fil des ans.

Le week-end passé la réussite était à nouveau au rendez-vous avec, comme déjà dit, une forte fréquentation de visiteurs venus souvent de bien loin. Quinze gros exposants étaient de la partie, proposant près de 5000 objets. Cela allait de toutes les marques de voitures, existantes et disparues, aux trains, en passant par les avions et bateaux. Sans oublier cette année la place de choix accordée aux célèbres maquettes en carton, plus connue sous le label de Modellbogen. Ces fameuses planches en carton à 2 francs comme par le passé, qui permettent de réaliser, une fois montées, des maquettes en trois dimensions d'absolument tout.

Les représentants de la petite maison d'édition zurichoise Pädagogischer Verlag étaient d'ailleurs présents au CIP avec leur collection dont les premiers modèles ont été créés voici plus de 90 ans. Quand aux démonstrations de «Drift» par le Club de modélisme radiocommandé du Jura, que ce soit à l'intérieur de l'aula du CIP ou dans le terrain à l'extérieur, c'était un peu de la course F1 et du rallye à l'échelle réduite, mais comme en vrai. Visiblement pilotes et spectateurs prenaient leur pied.

Quand on amorce la discussion avec les organisateurs pour évoquer leur passion, leurs yeux s'illuminent comme les phares d'une Porsche ou d'une Ferrari. Sven Zürcher nous a confié posséder une collection privée de plus de 100 modèles Porsche à l'échelle 1/43. Lors des bourses auxquelles il participe, ses ventes de divers modèles lui permettent de financer sa collection. Un patrimoine qui s'enrichit d'année en année, mais de façon plus pointue et sélective de part l'expérience acquise.

Pierre-Yves Emery est lui Ferrariste. Tony Zürcher passe des Peugeot aux Jaguar et aux véhicules antérieurs à 1940. Frank Vuilleumier, lui, collectionne tous les trains à l'échelle 1/87. Quant à Mathieu Chaignat, il est le cerveau et la cheville ouvrière de la bourse tramelote sans être collectionneur. /MBO