Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le projet de téléski va de l'avant

La soirée «A fond la neige» a connu un formidable succès pour sa première édition. Responsable du funiculaire, Yves Houriet a révélé que l'idée d'un remonte-pente fait gentiment son chemin. Reste à trouver le financement ainsi qu'une équipe motivée. Vendredi soir, la soirée «A fond la neige», organisée par le funiculaire Saint-Imier - Mont-Soleil avec la collaboration de l'Ecole suisse des sports de neige (ESSN) a connu un beau succès pour une première édition éclairée par la lune. Bien que très dure, la piste illuminée a permis aux adeptes des sports de glisse de tester le Snowtubing (ou bouées) et le Snowscoot. De quoi se donner quelques frissons même sur une piste raccourcie pour des raisons de sécurité. Pour les moins téméraires, le «Ski Challenge 08» sur grand écran permettait de se donner l'illusion de la vitesse sans risques, au chaud dans le hall du funiculaire. Le tir à la corde avec les membres de la Black League a donné lieu à quelques instants de franche rigolade. L'ambiance était au beau fixe sous les tentes montées pour l'occasion.

28 janv. 2008, 12:00

Yves Houriet, un des responsables du funiculaire, était tout sourire au vu du succès de la manifestation. «C'est un magnifique lancement pour la saison hivernale.» A l'évocation d'un éventuel remonte-pente, Yves Houriet a relevé que les devis sont déjà établis. Reste à trouver le financement et une équipe pour le faire tourner. Du côté de Raphaël Lehmann, directeur de l'ESSN, la satisfaction était aussi de mise: «Voir autant de monde nous donne envie de revenir pour une prochaine édition.»

Cette soirée n'était qu'un avant-goût de ce qui attend les amateurs de sports de neige du côté de Mont-Soleil. La piste est en effet éclairée tous les soirs jusqu'à 21 heures du lundi au jeudi,et jusqu'à 23 heures du vendredi au dimanche. Pour la troisième année, les sorties en raquettes PowerSnow, randonnées entre éoliennes et centrale solaire, sont aussi au programme avec des initiations prévues les 1er, 22 et 23 février ainsi que le 15 mars. /CAZ-réd

Votre publicité ici avec IMPACT_medias