Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le festival de country ne cesse de s'agrandir

Chaque année depuis 2002, l'espace d'un week-end, Courtelary devient la capitale de la country music. La 9e édition du festival consacré à ce genre musical aura lieu les 23 et 24 avril prochains à la halle de gymnastique.

10 mars 2010, 16:46

Mis sur pied pour la première fois en 2002, le Festival de country music de Courtelary ne cesse de grandir et de gagner en popularité. Fréquentée par 400 personnes à ses débuts, la manifestation a attiré l'an dernier quelque 1600 fans. En vue de la neuvième édition, qui se tiendra les 23 et 24 avril à la halle de gymnastique, les organisateurs espèrent faire aussi bien qu'en 2009, voire même dépasser les 2000 entrées. Selon Mario Juillerat, le fondateur du festival et président du comité d'organisation, il y a une réelle demande dans la région pour ce genre musical.

«Les gens aiment danser sur cette musique, car elle ne pète pas les oreilles», affirme-t-il. Et puis, d'après lui, elle n'attire plus seulement les nostalgiques du Far West, mais aussi la jeune génération, qui apprécie le côté rock de la country actuelle. «Il y a de plus en plus de jeunes qui viennent à notre festival. Ils se rendent compte qu'aujourd'hui, la country n'est plus celle d'il y a 30 ans, où on voyait un cow-boy jouer de la guitare sur son cheval.»

Dans un peu plus d'un mois, donc, la halle de gymnastique vibrera aux sons du blues, du rhythm and blues, de la country et du rock. Comme l'an dernier, elle sera prolongée par une tente de 18 mètres de long. Un tipi de 100 m² viendra compléter le tout. Ce sera d'ailleurs la dernière fois que le festival se tiendra dans la halle précitée puisqu'en 2011, dixième édition oblige, les organisateurs projettent de faire les choses en très grand avec une tente de... 5000 places et la venue de groupes particulièrement prestigieux.

Mais place d'abord à la neuvième mouture, qui propose une affiche alléchante. Si la soirée du vendredi 23 sera consacrée à des démonstrations de «line dance» - un genre chorégraphique en groupe et en ligne -, celle du samedi 24 verra la participation de grands noms internationaux de la country music. A savoir la Suissesse Doris Ackermann, le groupe français Revival ainsi que Detour Band, composé de la chanteuse américaine Natalie Shelar et du multi-instrumentiste Jeanmarie Peschiutta. «Le niveau des groupes augmente chaque année», note Mario Juillerat. /GBU

Votre publicité ici avec IMPACT_medias