Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le dossier prend le chemin des communes

20 avr. 2007, 12:00

«Nous allons tout faire pour accueillir les gens dans les meilleures conditions possibles à l'entrée du territoire cantonal», a lancé hier, à Delémont, Michel Probst, le nouveau ministre jurassien de l'Economie, de la coopération et des communes.

Une nouvelle étape vient d'être franchie dans la réalisation des deux aires de ravitaillement jurassiennes, qui s'implanteront à proximité de la plateforme douanière de Boncourt et dans la zone d'activité régionale de Delémont (Zard). Du côté jurassien bernois, une aire de repos sera aménagée à Reconvilier.

Après son homologation par le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (Detec), l'Etat jurassien transmet aujourd'hui le dossier aux communes concernées, qui devront désormais se mettre en relation avec les différents partenaires en vue de la construction et l'exploitation des futures aires de ravitaillement. Le canton acquerra ensuite les terrains et, sur la base des dossiers transmis par les communes, il octroiera ensuite un droit de superficie de 50 ans aux sociétés exploitantes, mais restera propriétaire des surfaces. Les communes pourront de même bénéficier d'un appui technique de la part de l'Etat. «Nous ne voulons pas dicter aux communes ce qu'elles doivent faire, c'est à elles de nous présenter des projets», a souligné le ministre.

L'aménagement des aires de ravitaillement n'est évidemment pas encore définitif. Elles devraient toutefois disposer d'une station-service, d'un coin «shop» et, pourquoi pas, d'un hôtel. Sans oublier un espace dédié au tourisme. Des discussions sont en cours avec Jura Tourisme pour donner à ces portes d'entrée en terres jurassiennes un véritable rôle d'ambassadeur.

Aucune date butoir n'a été fixée pour la fin des travaux, mais vu les retards accumulés sur l'A16, ce n'est pas encore demain que l'on prendra une pause-café sur l'A16... /mmo

Votre publicité ici avec IMPACT_medias