Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le centre de l'Envol part en croisade contre la cigarette

Après avoir offert une thérapie pour se sortir de l'alcoolisme, voici que le centre de l'Envol se spécialise dans la lutte contre le tabagisme, à Tramelan. Après les résidants, la population va être invitée à profiter de ses locaux pour des cours visant à arrêter de fumer. Près de 90% des personnes souffrant de dépendance à l'égard de l'alcool éprouvent aussi des problèmes de tabagisme. Ce qui fait dire à Véronique Wischnewski, éducatrice au centre de l'Envol, que la thérapie doit pouvoir éradiquer les deux problèmes en même temps. Fort de ce constat, le centre tramelot spécialisé en alcoologie mène depuis quelques mois un processus de désaccoutumance à la cigarette, à l'attention de sa dizaine de résidants.

27 janv. 2008, 12:00

«Nous avons simplement déclaré nos locaux sans fumée», explique l'éducatrice. «Au début, les résidants ont quelque peu regimbé, mais le fait d'aller fumer sa cigarette dehors a finalement été bien compris. Et, pour ceux qui le veulent, nous mettons en place un programme visant à les faire arrêter de fumer. Plusieurs résidants s'y sont déjà intéressés.»

«La cigarette a sa part d'appartenance sociale, alors que l'alcoolisme cause l'exclusion», constate cependant Véronique Wischnewski.» Il y a quelques années, les deux dépendances étaient encore traitées séparément. Aujourd'hui, la thérapie simultanée est plus appropriée.»

Un tel programme, a estimé le centre de l'Envol, ne doit pas se confiner qu'à ses résidants. «Avec la collaboration de la Santé bernoise, nous voulons aussi fonctionner comme centre de compétence dans la lutte contre le tabagisme», explique encore l'éducatrice. «Le centre est ouvert sur son environnement. Nous souhaitons pouvoir proposer à la population des cours et des sessions antifumée.»

Véronique Wischnewski admet cependant que le programme peut se baser sur les différentes campagnes menées contre la fumée. Outre l'Envol, le Centre interrégional de perfectionnement a banni la fumée de ses locaux, à Tramelan. Le centre compte également sur ses propres forces pour se profiler comme lieu de thérapie antitabac. «Nous allons sensibiliser la population en travaillant avec les communes du Jura bernois», explique encore l'éducatrice. / PHC

Votre publicité ici avec IMPACT_medias