Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le canton de Berne veut une traçabilité de l'uranium de Mühleberg

20 déc. 2010, 18:44

Le gouvernement bernois à majorité rose-verte va intervenir auprès de la Confédération en faveur d'une obligation légale de déclarer l'origine de l'uranium employé dans les centrales. Il exige une traçabilité complète des étapes d'extraction de ce minerai.

Le gouvernement bernois va entreprendre cette démarche après que  la société FMB Energie SA, qui exploite la centrale de Mühleberg, n'a pas été en mesure de reconstituer la provenance exhaustive de l'uranium. Il attend du groupe d'électricité qu'il garantisse que le minerai ne provient pas de sources «contestables».

Dans sa réponse publiée aujourd'hui à une interpellation des Verts, le  Conseil-exécutif juge la situation actuelle pas satisfaisante. La Suisse se procure l'uranium dont elle a besoin pour les centrales auprès de multinationales qui ont acheté le précieux minerai aux Etats-Unis, au Canada, en Russie, au Kazakhstan ou au Niger. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias