Le CAF veut être entendu

05 juin 2009, 04:15

Les francophones de Bienne veulent être entendus dans la Question jurassienne. En juillet, le Conseil des affaires francophones (CAF) remettra au canton de Berne sa position sur un élargissement du mandat de l'AIJ. Le CAF dira s'il veut des études complémentaires sur le rapport de l'AIJ. L'institution ne se prononce en revanche pas sur les scénarios retenus par l'AIJ.

Il existe une volonté biennoise de présenter un front uni sur la suite à donner à ce rapport. Le CAF va coordonner sa position avec les communes de Bienne et d'Evilard. /ats