Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La santé est permanente

02 mai 2012, 00:01
data_art_5986134

Cela fait un peu plus d'une année que les conseillers de ville imériens ont compris que l'arrivée de Michel Ruchonnet dans leur sérail allait provoquer davantage qu'un simple effet cosmétique. A peine calé sur sa chaise, le médecin généraliste dont le cabinet se trouve à Courtelary s'était levé pour demander la création d'une commission temporaire de la santé dont le but serait de dresser un état des lieux des prestations ainsi que des soucis présents et à venir en matière de santé.

A peine une année plus tard, installé au perchoir présidentiel, il a eu le plaisir de voir valider la mutation de cette commission temporaire en " ministère permanent ", comme il se plaît à le dire.

Objectif fort

En tant que praticien, Michel Ruchonnet est bien placé pour voir venir de loin les problèmes qui risquent d'assombrir toujours davantage le ciel des utilisateurs du système de santé, c'est-à-dire...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias