La plus belle «signorina» vient de Moutier et a 17 ans

14 avr. 2008, 12:00

La présélection régionale de Miss Italia de l'étranger a connu un formidable succès samedi soir à la Sociét'halle de Moutier. L'ambiance était glamour. Certains spectateurs ont dû se contenter des chaises posées au fond de la salle, d'autres ont été contraints de passer la soirée debout. La présélection régionale de Miss Italia de l'étranger a en effet connu un formidable succès avec près de 400 personnes enthousiastes.

Les organisateurs avaient fait les choses en grand pour permettre aux 12 candidates de se croire tout de suite dans un grand concours. Certes, quelques candidates inscrites leur ont fait faux bond et quatre demoiselles, déjà qualifiées lors d'autres présélections, étaient surtout de la partie pour acquérir de l'expérience. Le jury présidé par Claudia Zuber qui, une fois n'est pas coutume, volait la vedette à son maire de mari, avait la lourde tâche de désigner qui, des huit rescapées, mériterait de partir à Locarno pour participer à la finale suisse.

Les Miss ont commencé par se montrer en tenue décontractée, ont fait assaut d'élégance avec des robes de soirée, avant de se dévoiler lors du passage en maillot de bain. Et, comme les yeux ne peuvent suffire à se faire une idée définitive, les demoiselles ont pu s'exprimer. Les souhaits de la majorité d'entre elles? Réussir leur vie de famille ou, pour l'une d'entre elles, trouver le moyen de convaincre le petit ami de se mettre à genou pour effectuer sa demande en mariage. Au final, le jury a rendu son verdict. Selon lui, comme pour la majorité du public, Carolina Branca, de Moutier, est la plus belle Italienne de l'extérieur à s'être présentée. La demoiselle, âgée de 17 ans, est actuellement lycéenne à Porrentruy. Elle est accompagnée sur le podium par Donatella Sperduta, d'Aarburg, une charmante demoiselle de 25 ans, et par Monica Desanto, une autre Prévôtoise âgée de 19 ans.

Après avoir goûté aux joies du podium, ces trois Miss peuvent nourrir les plus grands rêves. L'an passé, en effet, c'est une Italienne domiciliée en Suisse qui avait été désignée plus belle Italienne de l'étranger lors de la finale mondiale. /ddu