La construction de huit nouvelles éoliennes a débuté à Mont-Crosin

02 août 2015, 18:47

Les travaux d'agrandissement de la plus grande centrale éolienne de Suisse ont débuté ce matin à Mont-Crosin. Les huit nouvelles éoliennes permettront dès l'automne 2010 de quadrupler la production annuelle d'électricité du parc actuel.

Ce sont donc au total les pales de seize éoliennes qui tourneront  sur les crêtes du Jura bernois à une altitude de 1200 mètres. Elles permettront d'alimenter en courant quelque 12'000 foyers contre 3000 aujourd'hui. Le coût des travaux d'extension s'élève à 52 millions  de francs, annonce ce matin Juvent SA, filiale du groupe bernois FMB Energie SA.

C'est pour répondre à la hausse constante de la demande en courant vert que Juvent a planifié voici neuf ans un agrandissement du parc existant. Les huit nouveaux aérogénérateurs de dernière génération seront construits sur le territoire des communes de Saint- Imier, de Courtelary, de Villeret et de Cormoret.

Pour réduire l'impact sur l'environnement, l'exploitant va utiliser une grue télescopique géante de 100 tonnes qui requiert une surface deux fois plus petite que les grues sur chenilles conventionnelles. Cette machine, qui sera utilisée pour la première fois en Suisse, est la grue télescopique la plus puissante au monde.

Juvent promet aussi de limiter au maximum les nuisances que devront supporter les riverains. Les huit nouvelles éoliennes fabriquées au Danemark produiront 32 millions de kilowattheures de courant vert par année. Le mât atteindra une hauteur de près de 100  mètres.

Avant de lancer son projet, le promoteur a réalisé une étude sur l'intégration des éoliennes dans le paysage de l'Arc jurassien. Il a aussi multiplié les contacts avec la population et les autorités, démarche qui lui permet d'être accepté dans la région par les agriculteurs comme par les milieux de protection de la nature.

La société FMB Energie SA, par le biais de sa filiale sol-E  Suisse SA, entend se profiler comme l'acteur incontournable en matière de production d'énergies renouvelables. Mais la concurrence  entre les promoteurs suisses et étrangers devient toujours plus vive sur ce marché en pleine expansion comme en témoigne le nombre de  projets de parcs éoliens sur les crêtes du Jura.

Début juillet, les Services industriels de Genève (SIG) annonçaient ainsi qu'en partenariat avec la société tessinoise REnInvest SA ils investiraient 300 millions de francs d'ici 2015  pour la contruction de 70 turbines dans sept parcs éoliens de l'Arc jurassien suisse. /ats