Réservé aux abonnés

La chocolaterie Camille Bloch soigne sa ligne de vie

Portrait d'une entreprise qui dorlote les palais à Pâques.

02 avr. 2015, 00:01
data_art_8992935.jpg

S'il est une entreprise qui donne le goût d'entreprendre dans le Jura bernois, c'est bien la chocolaterie de Courtelary. Et la population de tout le vallon de Saint-Imier lui faisant son nid se montre très fière de leur Camille Bloch. Mieux: elle sait que ce que la fabrique du bord de la Suze soigne le plus, à part ses chocolats emblématiques et sa culture d'entreprise, c'est sa ligne de vie. Pour la responsable de la communication Regula Gerber, c'est donc clair: "Les petits oeufs de Pâques en chocolat produits à Courtelary démultiplient le symbole du renouveau." Lequel passe par la case do...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois