Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La CEP cherche à vendre ses locaux

05 nov. 2009, 04:15

«Nous cherchons en effet à vendre le bâtiment dans lequel nous sommes installés, car sa gestion nous prend du temps et nous voulons concentrer nos activités sur la promotion et la défense de l'économie régionale», explique David Bangerter, secrétaire général de la Chambre d'économie publique du Jura bernois (CEP).

En fait, souligne-t-il, la CEP est copropriétaire de l'ancienne usine Wahli, à Bévilard, depuis 2001, avec Charpié SA et DC Swiss. «Nous possédons les trois étages du bâtiment administratif (600 m² en tout), ainsi que 700 m² de surfaces industrielles. Notre volonté de vendre est d'autant plus justifiée qu'il est difficile, aujourd'hui, de trouver des locataires, notamment pour des surfaces commerciales», justifie David Bangerter. Si la CEP privilégie la vente à un seul acquéreur, il précise que toutes les options sont ouvertes, et qu'il pourrait y avoir plusieurs acheteurs. Quant à la CEP, elle pourrait y garder ses bureaux comme propriétaire ou comme locataire, «mais nous pourrions tout aussi bien prendre des bureaux ailleurs dans le Jura bernois selon l'affectation future du bâtiment.»

La CEP a eu des discussions avec des investisseurs régionaux intéressés, mais la vente du bâtiment ne sera pas chose facile. /pou-réd

Votre publicité ici avec IMPACT_medias