L'Ivoirien blessé à Bienne par la police relâché mais demeure suspect

28 oct. 2010, 17:45

Le jeune Ivoirien blessé il y a deux semaines par la police de Bienne a été remis aujourd'hui en liberté après une quinzaine de jours de détention provisoire. Il reste soupçonné de brigandage qualifié, viol et contraintes sexuelles. L'individu séjourne illégalement en Suisse.

Les risques de collusion ou de fuite peuvent être écartés, ont indiqué le service régional des juges d'instruction du Jura bernois- Seeland et la police cantonale bernoise. Lors de son arrestation, l'homme avait pris la fuite après avoir été sommé plusieurs fois de s'arrêter.

Les policiers avaient alors ouvert le feu sur l'individu, le touchant à la jambe. Ses jours n'ont jamais été en danger. /ats