L'enquête est close pour un incendie à Reconvilier

L'enquête concernant les causes de l'incendie qui s'était déclaré dans une entreprise de recyclage de Reconvilier en août 2013 est terminée.
07 août 2015, 13:34
Le bâtiment de l'entreprise avait été fortement endommagé, les dégâts se chiffrant à plusieurs centaines de milliers de francs.

L'enquête était complexe, a annoncé la police cantonale bernoise mercredi. Selon ses conclusions, la réaction chimique qui a déclenché l'incendie est liée à la présence d'huile et de copeaux de titane dans une benne.

La tâche des pompiers avait été compliquée dans un premier temps par le fait que du titane en feu ne peut pas être éteint avec de l'eau. L'incendie, qui s'était déclaré le 28 août vers 16h10, n'avait pu être maîtrisé que le lendemain. Personne n'avait été blessé, mais les dégâts étaient importants. L'usine avait été frappée à deux reprises déjà par le feu.

Série d'incendies suspects

Reconvilier a été le théâtre d'une vingtaine d'incendies suspects depuis le printemps 2012. Finalement, un homme soupçonné d'être le pyromane en série a été arrêté récemment. Il s'agit d'un sapeur-pompier volontaire qui a partiellement admis les faits. Ses actes n'ont jamais fait de victime mais ils ont créé un véritable climat de psychose dans ce village de 2200 habitants.