L'association Résiste réunit les gens touchés par le suicide

L'association interjurassienne Résiste passe à l'action. Elle lance des groupes de parole ouverts aux personnes concernées par la problématique du suicide. Par ailleurs, elle publie une brochure et ouvrira une permanence téléphonique.

30 oct. 2010, 10:09

Lancer des actions pertinentes et de manière juste, cela ne s'improvise pas. L'association Résiste le sait parfaitement, elle qui travaille depuis plusieurs années sur divers projets. Hier, des membres du comité et des acteurs de l'association ont présenté à la presse trois de ces projets qui, désormais, se concrétisent.

Parmi eux, la création de groupes de parole ouverts aux personnes confrontées de près ou de loin au suicide (dès 18 ans). Huit rencontres gratuites sont d'ores et déjà programmées à Moutier, à la fréquence d'une par mois. «Les objectifs sont d'aller à la rencontre de la souffrance des personnes suicidaires ou de leurs proches. De leur donner la possibilité de se rencontrer, d'échanger et, de ce fait, les sortir d'un certain isolement. Il s'agit aussi de favoriser l'expression de leurs besoins et de leurs émotions», explique Christine Donzé, responsable du projet. Ces rencontres seront animées par deux professionnels, le psychiatre Amer Salaymeh et la psychologue Géraldine Koller. Il est possible d'intégrer un groupe à tout moment.

Cette nouveauté sera accompagnée, dès le 16 janvier, de l'ouverture d'une permanence téléphonique (032 950 14 60, du lundi au vendredi de 12h à 14h). Celle-ci sera à la disposition de toute personne confrontée à une situation de suicide. Ses missions? Accueillir tout appel, donner des informations, orienter les personnes sur le groupe de parole ou les services et organismes spécialisés, informer sur les activités de l'association et répondre aux demandes de formation.

La troisième nouveauté de Résiste consiste en la publication d'une brochure destinée à l'entourage proche des personnes suicidaires. Elle traite des situations à risque, des signes alarmants, des facteurs protecteurs et des types d'intervention. Elle contient aussi une liste d'adresses utiles. /MBA

Groupes de parole, les mardis 2 novembre, 7 décembre, 1er février, 1er mars, 5 avril, 3 mai, 7 juin et 6 septembre, à la rue de l'Hôtel-de-Ville 5, à Moutier, à 18h30. La brochure peut s'obtenir via l'adresse info@resiste.ch