Réservé aux abonnés

Il sait mettre les flics dans le pétrin

Deux polars du boulanger Stéphane Augsburger publiés à Paris.

18 avr. 2015, 00:01
data_art_9040330.jpg

Quand on se plonge dans ses polars, une première impression fuse, telle une évidence. Oui, tout nous semble terriblement familier. Les personnages et les lieux. Les institutions, aussi. Certains surnoms, forcément. Enfin, il y a le climat et les saisons. Avec une passion pour l'hiver, la neige et la glace ici maudite de l'étang de la Gruère. Stéphane Augsburger a certes changé noms et prénoms, mais conservé chaque première lettre.

C'est que, boulanger à Tramelan, le frère du nouveau maire Philippe Augsburger a choisi de fixer la trame de ses deux premiers livres et des deux à venir dans son vi...