Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Grosse perte pour 2012

26 août 2011, 09:48

Malgré des mesures d'économies, le budget 2012 du canton de Berne présente une perte de 156 millions, le premier déficitaire depuis 1997. Et la situation ne va pas s'améliorer. Le gouvernement prévoit des déficits jusqu'à 200 millions entre 2013 et 2015. L'exécutif estime désormais que toute nouvelle mesure d'économie pénaliserait la population ainsi que l'activité économique bernoises. Pour l'année prochaine, les investissements nets s'élèvent à 623 millions.

Des conséquences graves

Les mesures du programme d'allégement déchargent le budget de 277 millions de francs. Malgré ces efforts d'économies et des recettes plus élevées que prévues, ce budget ne respecte pas la consigne du frein à l'endettement applicable au compte de fonctionnement et au compte des investissements. Un budget déficitaire ne peut être adopté par le Grand Conseil qu'à une majorité des trois cinquièmes. Un renvoi du budget à l'exécutif aurait des conséquences graves, a mis en garde hier le canton. Le gouvernement aurait très peu de temps pour retravailler le budget. Jusqu'à son approbation, l'activité de l'Etat serait ralentie.

Et les salaires?

S'agissant de la dette, le gouvernement table sur un endettement de 155 millions pour 2012. Il estime que cette hausse reste acceptable dans un budget total de 10 milliards. L'exécutif relève que le canton de Berne a réduit sa dette de 4,7 milliards depuis 1997.

Ces problèmes financiers vont aussi peser sur les salaires. Il est prévu d'augmenter la masse salariale de 1,5% par année sur toute la période de planification. Or, c'est d'un taux de 2,3% de croissance dont aurait besoin le canton pour éviter que ne s'aggrave encore son manque de compétitivité en matière de rémunération. / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias