Grosse opération séduction à la Luga de Lucerne

Les Franches-Montagnes seront à l'honneur à la prochaine Luga de Lucerne. Invitée sous la tente du Patenschaft, la région dévoilera ses atouts du 25 avril au 4 mai à la plus grande foire commerciale de Suisse centrale. Un riche programme d'animations a aussi été concocté. Après le canton du Jura en 2006, ce sont cette fois-ci les Franches-Montagnes qui seront à l'honneur dans deux semaines à la Luga de Lucerne, la grande foire commerciale de Suisse centrale qui accueille 450 exposants et draine près de 120 000 visiteurs en dix jours.

11 avr. 2008, 12:00

C'est en fait sous la tente de l'invité d'honneur de la foire, le Patenschaft (Parrainage suisse pour communes de montagne), que la région disposera d'un stand de 80 mètres carrés. Elle partagera l'espace de 1000 m2 avec celles du val Blenio (TI), de Napf (Emmental) et du val Müstair, aux Grisons. Comme l'a souligné hier Anne-Marie Balmer, la mairesse des Enfers qui préside le comité d'organisation issu de l'Assemblée des maires (Agnès Bourquard, Jacques Bassang et Jean-Marie Aubry) et aussi composé de Toinette Wisard, de Jura Tourisme, et de Sandrine Thièvent, secrétaire, «le Patenschaft a versé près de 2,5 millions de francs à la région depuis 2000, une manne très importante pour nous». Pour la Luga, le comité dispose d'un budget de 45 000 francs. «Ce n'est pas donné, mais ce n'est pas une dépense inutile pour vendre les Franches», a souligné Jean-Marie Aubry.

Au stand taignon, le public pourra découvrir les diverses facettes touristiques, économiques et gastronomiques de la région, notamment par la diffusion en boucle d'un film de onze minutes. Les CJ, le Marché-Concours ou les produits du terroir y tiendront évidemment une place de choix. Une roulotte, avec bar, BFM et tête-de-moine, sillonnera la foire durant toute la durée de la manifestation. L'artisanat, la musique, la peinture ou la sellerie seront également montrés aux visiteurs. «On a invité différentes personnes qui font la spécificité de la région à venir présenter leur activité», a noté Toinette Wisard.

Jeux géants, concours (avec notamment à la clé des séjours à la Clinique Le Noirmont ou au village Reka de Montfaucon), ou grimages pour les enfants sont également au programme (lire ci-contre). A noter que deux maires se rendront chaque jour à la Luga, sans compter la présence de personnalités lors des deux journées officielles du 28 avril et du 1er mai, dont celle de la présidente du Gouvernement Elisabeth Baume-Schneider (le 28 avril). / MMO