Gros crédit soumis aux élus tramelots

27 janv. 2010, 04:15

La rue Haute, dont la réfection et le réaménagement sont attendus depuis plusieurs années, figurera au centre des débats de la séance du Conseil général de Tramelan lundi prochain. Coût de l'opération: 960 000 francs.

Un crédit que les conseillers généraux devront préaviser au corps électoral qui aura le dernier mot le 28 mars. En cas d'acceptation, ce qui paraît logique au vu de la nécessité de ce projet, les travaux pourraient débuter début avril 2010. Selon le message du Conseil municipal, le projet présenté dit de la «Rue Haute» est une solution pragmatique à de nombreux problèmes dont souffre le secteur du centre de la localité (circulation, accès piétons, vétusté des espaces publics, aménagement du carrefour du 16-Mars).

Le projet de plusieurs années de réflexions et d'études. Il est issu du «concours d'attraits des centres régionaux» auquel la commune avait participé et dont les principes servent encore à l'heure actuelle de fil rouge à l'aménagement du centre. Son coût a engendré un aménagement conséquent du plan financier communal. Ce réaménagement conséquent du cœur de la localité se veut un message fort de soutien aux commerçants de la place et aux grands distributeurs. Il a pour but d'engendrer une dynamique positive (comme les projets de rénovation de la Migros, la modification de l'entrée du parking Coop ou le nouveau bar «L'Escalier»). Le projet définitif se base sur les études faites dans le cadre de l'éventuel établissement d'une zone 30 km/h. Les deux projets (rue Haute et «zone 30») se basent sur les mêmes études de circulation. Is peuvent cependant être traités indépendamment l'un de l'autre. Si le projet «zone 30» ne devait pas se réaliser, les vitesses actuelles seraient maintenues dans le secteur rue Haute. Un autre régime de circulation pourrait être étudié sur ce secteur précis. /mbo

Gros crédit soumis aux élus tramelots