Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Graves dérapages routiers

24 nov. 2015, 01:21
DATA_ART_9655425

Mettez sur le tapis de votre salon un chaton et une pelote de laine, laissez agir pendant une quinzaine de minutes et vous obtiendrez un parfait résumé de l’affaire qui occupe en ce moment le Tribunal de Moutier.

La justice aime regrouper les affaires lorsque cela est possible. Du coup, des plaignants vaudois ont dû se déplacer à Moutier pour expliquer comment un quinquagénaire du Jura bernois, de nationalité suisse, a volé le porte-monnaie de la serveuse dans un pub de Payerne et pourquoi il est accusé d’avoir subtilisé la recette d’un autre établissement de la même ville.

Des forfaits relativement modestes en comparaison des autres chefs d’accusation que devra décortiquer le Tribunal du Jura bernois-Seeland. Présidé par Jean-Mario Gfeller, le tribunal de 5 juges n’aura pas la tâche facile. Dans cette affaire six plaignants sur sept se passent d’avocat, ce qui ne simplifie pas les choses.

Quelques faits marquants...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias