Georges Moustaki en vedette

La star française est la tête d'affiche de la première partie de la saison du CCL. C'est pour le jeudi 9 mars à la salle de spectacles Un gros poisson. Les responsables du Centre de culture et de loisirs (CCL) de Saint-Imier avaient de quoi bomber le torse, hier matin, au moment de dévoiler le programme de la demi-saison 2006. C'est que Georges Moustaki, le grand, l'unique Georges Moustaki, se produira dans la cité imérienne le jeudi 9 mars, à la salle de spectacles (20h30).

18 janv. 2006, 12:00

Nul doute que les quelque 600 places disponibles seront prises d'assaut. La prélocation démarrera à partir du 1er février auprès des agences de la Banque cantonale de Berne. La star française, 72 ans, interprétera des classiques de son répertoire qui comprend plus de 400 morceaux, de même que des chansons qui figurent sur son dernier CD, «Vagabond». A noter que «Le Métèque» ne fera que quelques apparitions en Suisse. A ce jour en effet, seule un deuxième concert est programmé, à Coppet, dans le canton de Vaud.

Avis aux intéressés: ceux qui désirent devenir membres du CCL recevront en contrepartie un billet pour le spectacle de celui qui est né en Egypte et qui a notamment écrit «Milord» pour Edith Piaf.

Nouveau journal

Après 16 numéros, le journal du CCL a subi un sérieux toilettage et se présente désormais dans un format conventionnel, avec un nouveau graphisme et des rubriques inédites. La première moitié du programme 2006 est «très chanson, mais il y en a pour toutes les tranches d'âge. Tout le monde peut y trouver quelque chose», aux yeux des responsables du CCL.

En plus de Georges Moustaki, Michel Bühler (vendredi 3 février), Pascal Rinaldi (samedi 11 février), Les Peutch (vendredi 17 et samedi 18 février) et Thierry Romanens (samedi 13 mai) ont obtenu le label «grande scène» pour cette demi-saison.

La deuxième édition de l'«Appellation Bejune contrôlée» aura lieu du jeudi 16 au dimanche 19 mars, avec la participation du jazzman tramelot Nicolas Gerber, du Jurassien Christophe Meyer, de la Neuchâteloise Lole, du Biennois Philippe Boë et de la pianiste chaux-de-fonnière Coraline Cuenot.

Trois expositions complètent cet alléchant programme: une consacrée aux arts plastiques, une de Marlyse Schmid et une autre signée Lieselotte Togni et Roland Wälchli. La solidarité est également au menu de cette première moitié de 2006, avec une soirée de soutien animée par les groupes Solar 4tet et Massive Groove Orchestra (samedi 25 février) en faveur des Vallonniers Sabrina Anastasia et Fabrice Bessire, partis en janvier 2005 au Nicaragua grâce à une ONG suisse et qui profiteront de leur retour au pays à la moitié de leur contrat pour raconter leur expérience (28 et 29 juin).

Un reportage en Asie, un conte réunionnais sur des airs de jazz, le cirque Patachon, sans oublier la Semaine de la musique, du 17 au 22 juin - «Où il s'agira de dribbler entre deux matches de la Coupe du monde», dixit l'animateur Patrick Domon: le CCL a vraiment concocté un programme de choix pour ces six premiers mois de l'année. / GST

Tous les renseignements sur www.ccl-sti.ch