Réservé aux abonnés

Formation au rabais ou nécessaire?

Jurassiens et Neuchâtelois n'ont pas accès à l'école supérieure en soins infirmiers de Saint-Imier. Deux parlementaires réclament une ouverture.

14 avr. 2015, 00:01
data_art_9025583.jpg

PHILIPPE OUDOT

Jérôme Bernhard

Depuis 2003, les infirmiers de Suisse romande suivent obligatoirement leur formation dans une haute école spécialisée (HES). En Suisse alémanique en revanche, ils ne sont qu'une petite minorité (10 à 20%) à suivre ce cursus, les autres étant formés dans des écoles supérieures (ES). Face au risque de pénurie de main-d'oeuvre qualifiée dans le canton de Berne, les milieux professionnels de la santé de la partie francophone étaient intervenus auprès du canton.

Ils demandaient l'ouverture d'une formation de niveau ES dans le domaine des soins au Ceff, à ...