Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Entre nouveauté et soucis

20 mars 2007, 12:00

La section jurassienne des Routiers suisses a tenu ses assises le week-end passé à l?Aérodrome de Porrentruy, sous la présidence de Frédéric Frésard, de Muriaux. La section compte plus de 400 membres ? indépendants et salariés ? du Jura historique. Dans son rapport, le président a évoqué la mise sur pied d?un cours très suivi sur les matières dangereuses ainsi qu?un autre sur la conduite défensive ou la manière de se contrôler dans le trafic.

Cette année, un cours sur l?arrimage des marchandises et le nouveau tachygraphe électronique, un bijou technique inviolable..., seront mis sur pied.

Sur le front des soucis, Frédéric Frésard a évoqué la mise au gabarit du tunnel de La Roche. La réponse du Gouvernement jurassien est très attendue suite à l?intervention d?une députée à ce sujet. Souci également, avec l?entrée en vigueur de la nouvelle convention collective adoptée sur le plan national, l?Astag, l?association patronale, traînant les pieds pour l?appliquer par région. C?est bien sûr la question des salaires qui pose problème. Les plus grands soucis vont à la hausse annoncée de la RPLP (redevance poids lourds) en 2008. Du côté de Berne, le taux de la taxe n?a pas encore été arrêté, mais les routiers craignent que cette nouvelle hausse ne se répercute sur la profession en durcissant encore davantage le métier.

On saura, enfin, que cette année, les Routiers suisses souffleront 50 bougies. L?événement sera marqué en avril dans le restaurant (du côté de Bussigny) où cette corporation a vu le jour. /mgo

Votre publicité ici avec IMPACT_medias