Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Dix nouveaux projets pour le Parc Chasseral

06 mars 2008, 12:00

Un mois après le dépôt de sa candidature pour le label fédéral, l'association du Parc régional Chasseral rassemble déjà les vocations de son territoire. Une dizaine de privés et de communes viennent ainsi de contacter le comité présidé par Michel Walthert pour mettre en réseau leurs propres projets de développement. Ce qui réjouit bien évidemment le directeur Fabien Vogelsperger.

«Ces projets sont de nature et d'ampleur très diverses», a expliqué le directeur du parc. «Cela va de la promotion des produits du terroir à l'amélioration des lignes de bus desservant la crête, en passant par la sauvegarde du patrimoine. Certains projets peuvent être lancés en deux mois, et d'autres provoqueront des réflexions d'ensemble pendant les dix prochaines années.»

Fabien Vogelsperger voit dans ce dynamisme la reconnaissance du rôle que joue l'Association du Parc régional Chasseral. «Nous ne sommes pas une banque, ni un organe de financement», rappelle-t-il. «Nous voulons agir en guise de structure d'accompagnement des projets des acteurs du développement régional. Pour cela, les sollicitations qui nous parviennent doivent être conformes à nos objectifs. Nous voulons renforcer les activités économiques et touristiques de notre région, dans le respect des principes du développement durable.»

Le directeur rappelle que l'apport du parc aux projets qui s'y développent peut revêtir plusieurs formes, allant du soutien technique et logistique à un rôle de coordinateur. Il ouvre aussi des perspectives d'aide financière, par la mise à disposition des compétences de ses partenaires.

Même si le rôle du futur parc est mieux compris aujourd'hui, les ragots de bistrot ont encore un peu tendance à le prendre pour un «machin». Comme il n'est jamais interpellé par ces détracteurs, Fabien Vogelsperger avoue ne pas pouvoir faire taire toutes les rumeurs de ce genre. Mais il se dit persuadé que la région se mobilisera encore davantage à l'avenir pour soutenir le projet de son association, qui a sollicité sa reconnaissance par la Confédération il y a un mois. /phc

Votre publicité ici avec IMPACT_medias