Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Divergences sur le coût d'une nouvelle centrale nucléaire à Mühleberg

15 déc. 2010, 11:23

A deux mois de la votation sur une nouvelle centrale nucléaire à Mühleberg, FMB Energie et le gouvernement bernois se livrent à une guerre des chiffres. L'exécutif écrit que les coûts pourraient s'élever jusqu'à 15,7 milliards, montant contesté par FMB Energie.

Le groupe d'électricité compte avec des investissements entre 7 et 9 milliards de francs, montant nettement inférieur à celui articulé par le gouvernement à majorité rose-verte. Ce montant inclut aussi des réserves pour couvrir des événements inattendus qui pourraient survenir lors de la construction, précise FMB Energie SA dans un communiqué.

Dans une réponse à une interpellation déposée par les Verts, le PS et le Parti évangélique, le gouvernement écrit que les spécialistes estiment que le coût d'une nouvelle centrale s'élève entre 9 et 15,7 milliards de francs. Opposé à ce projet, l'exécutif souligne que la population doit être informée de manière  transparente.

L'avenir de l'énergie nucléaire dans le canton de Berne pourrait en effet se jouer le 13 février. Les citoyens seront consultés à cette date sur le remplacement de la centrale nucléaire de Mühleberg. Le canton soutient officiellement le renouvellement de la centrale.

Le peuple dira dans les urnes s'il partage cette prise de position du canton qui doit être transmise à la Confédération dans le cadre de la demande d'autorisation du remplacement de Mühleberg. L'issue du vote n'a pas un caractère contraignant mais elle constituera un signal pour la Confédération sur la popularité du nucléaire. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias