Crémines veut se prononcer sur son appartenance cantonale

La commune bernoise de Crémines souhaite un vote communaliste afin de déterminer son futur positionnement.
07 août 2015, 15:35

Une nouvelle commune du Jura bernois demande à pouvoir se prononcer sur son éventuel transfert dans le canton du Jura. Après Moutier, Grandval et Belprahon (BE), c'est au tour de Crémines de demander un vote communaliste.

L'exécutif de ce village de quelque 550 habitants a décidé lundi soir de demander un vote communaliste pour choisir son appartenance cantonale. "La requête sera transmise cette semaine encore au gouvernement bernois", a indiqué mardi le maire Jean-Claude Chevalier, revenant sur une information des médias régionaux.

La décision d'enclencher cette procédure a été prise par trois voix contre deux lors d'une séance du Conseil communal. "Le bon sens a parlé ", a estimé l'élu. Pour Jean-Claude Chevalier, la commune ne prend aucun risque avec cette démarche qui lui laisse une porte ouverte pour éventuellement suivre la Ville de Moutier si elle décidait de rejoindre le Jura.

Vote après Moutier

Crémines va s'associer à la démarche lancée par Belprahon et par Grandval. Ces deux communes ont déposé une requête pour un vote, mais l'ont assortie d'une condition: se prononcer après le scrutin à Moutier et seulement si la cité prévôtoise décide de rejoindre le Jura. Ces villages veulent éviter d'être isolés et de former une enclave.

Le maire a rappelé qu'une pétition munie de 25 signatures demandant aux autorités de suivre l'exemple de Belprahon et de Grandval avait été déposée la semaine dernière au bureau communal. Lors du vote du 24 novembre 2013, les citoyens de Crémines avaient refusé par 204 voix contre 110 de lancer une procédure en vue de créer un nouveau canton formé du Jura et du Jura bernois.