Crédits OK

Avec 89 millions en faveur de l'autoroute A16 côté Jura bernois et 123,3 millions côté canton du Jura, les crédits fédéraux destinés à la Transjurane correspondent «pile-poil» aux attentes des intéressés. Participations cantonales comprises - 13% à Berne et 5% dans le Jura -, ce sont au total 231 millions (102 pour le Jura bernois et 129 pour le Jura) qui seront ainsi engagés cette année sur les chantiers de l'A16. Ils serviront essentiellement à financer la poursuite des travaux conduits actuellement à la frontière française et en direction de Porrentruy, ainsi que sur le tronçon interjurassien Choindez-Moutier Ouest.

04 févr. 2006, 12:00

Seul bémol, les avancées prévues n'iront pas jusqu'à permettre d'ouvrir un nouveau tronçon au trafic. La prochaine coupure de ruban est attendue pour 2007 à la Roche Saint-Jean, pour le passage de la frontière Berne - Jura. / jst