Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Communes sous concurrence

28 févr. 2007, 12:00

Michel Walthert, responsable du département des finances publiques de l'Office cantonal bernois des affaires communales, est un homme satisfait. Le Jura bernois répond au-delà de tous ses espoirs à la procédure d'analyse des prestations que son service vient de lancer dans la partie francophone du canton. En tout, 22 communes, dont Moutier, Tramelan et Saint-Imier, ont accepté de jouer le jeu et de faire analyser leurs prestations sur une base concurrentielle, selon le procédé du «benchmarking» déjà pratiqué dans la Berne alémanique il y a quelques années.

Ces prochains mois, l'analyse décortiquera les prestations communales offertes, notamment en matière de routes, de bâtiments et d'administration. Il s'agira d'identifier les meilleures méthodes et de mettre le doigt sur les défauts dont pourrait souffrir la gestion des communes.

«Des bons et des mauvais points seront ainsi distribués», reconnaît Michel Walthert. «Mais il faut démystifier l'idée d'être le meilleur ou le moins bon». Avec pour objectif des économies d'échelle, pouvant aller jusqu'à 25 pour cent.

L'étude durera jusqu'à fin octobre. Les résultats pourront être pris en compte pour l'élaboration des budgets communaux pour 2008. Michel Walthert est convaincu que les exécutifs communaux ne feront pas que prendre acte des résultats de l'enquête, mais les utiliseront. «Le poids des traditions est encore fort, mais il faut savoir en sortir», conclut-il. / réd

Votre publicité ici avec IMPACT_medias