Réservé aux abonnés

Après la mort d'un enfant, une institution sous le choc

Le décès d'un jeune pensionnaire du CPCJB reste inexpliqué.

25 avr. 2015, 00:01

Au lendemain du décès tragique d'un enfant de six ans survenu jeudi dans ses murs, le Centre de pédagogie curative du Jura bernois (CPCJB), à Tavannes, est toujours sous le choc. Cet établissement spécialisé accueille près d'une cinquantaine d'enfants et d'adolescents âgés de 4 à 18 ans en situation de handicap mental, moteur, cognitif ou sensoriel ayant besoin d'un encadrement particulier. Nombre d'entre eux sont profondément handicapés.

L'enquête étant en cours, le directeur Cyrille Voirol ne fait aucun commentaire sur ce drame. Il a en revanche accepté de donner quelques considérations géné...