Aldi se heurte à la Confédération

17 avr. 2008, 12:00

Le hard-discounter Aldi n'en est pas encore à commander les petits fours pour l'inauguration de sa succursale tavannoise. Des problèmes d'accès à son site prévu à côté de l'entreprise Sabag SA font que l'Office fédéral des routes s'oppose pour l'instant à la construction. Pourtant, le hard-discounter possède déjà un terrain de 7000 mètres carrés, placé à proximité de la sortie de la Transjurane?

Le projet d'implantation de ce nouveau magasin a déjà suscité l'ire de Pro Natura et de sérieuses réserves de la part de l'Office cantonal des ponts et chaussées. Mais, à l'heure actuelle, seule la Confédération est encore en course dans les procédures d'opposition.

La commune de Tavannes a cependant mandaté un bureau d'ingénieurs pour étudier la construction d'une nouvelle desserte depuis le chemin de l'Alouette. Ce qui aurait pour conséquence de faire revenir l'Office fédéral des routes sur sa position. Il s'agira ainsi de garantir un double accès au site et de susciter l'intérêt d'autres entreprises. «Nous devons encore discuter avec les propriétaires concernés», a précisé le secrétaire municipal. Même si Aldi était aux abonnés absents hier, l'inauguration de son magasin n'est en principe pas prévue cette année. / pab