Athlétisme – Mondiaux de Doha: un 13e titre mondial pour Allyson Felix sur 4x400m

La dernière journée des Mondiaux de Doha est synonyme de 13e titre mondial pour Allyson Felix. L’athlète américaine a en effet été sacrée sur 4x400m.
06 oct. 2019, 21:14
Allyson Felix a fêté son record avec ses coéquipiers (de gauche à droite): Michael Cherry, Wilbert London et Courtney Okolo.

Un dernier record a été amélioré lors de l’ultime journée des Mondiaux de Doha. Sacrée sur 4x400 m, Allyson Felix (33 ans) affiche désormais 13 titres mondiaux à son exceptionnel palmarès.

L’Américaine n’a pas participé à la finale dimanche, mais elle hérite d’une médaille après avoir été alignée lors des séries. Elle avait éclipsé Usain Bolt (11 fois en or) en participant à la quête de l’or sur le 4x400 m mixte, moins d’un an après être devenue maman.

Timothy Cheruiyot avait lancé parfaitement cette soirée, la troisième consécutive disputée devant un public digne de championnats du monde (la gratuité de l’entrée a aidé), en attaquant comme un mort de faim le 1500 m. Vainqueur en 3'29''26, le Kényan s’est toutefois essoufflé dans les derniers hectomètres.

Malaika Mihombo a pour sa part écrasé la concurrence à la longueur. L’Allemande de 25 ans a réussi un troisième essai mesuré à 7m30, soit le plus long saut depuis 2016. L’Américaine Nia Ali (30 ans) a, elle, créé une relative surprise en cueillant l’or sur 100 m haies avec un nouveau record personnel (12''34). Le dernier titre attribué est également revenu aux Etats-Unis, logiquement aussi sacrés dans le 4x400 m masculin.