Zurich: 22 mois de prison pour homicide et profanation de corps

chargement

Homicide Le Tribunal de district de Zurich a publié jeudi son jugement concernant un homme de 34 ans qui avait tué sa colocataire et commis des actes sexuels sur son cadavre en 2016. Il écope de 22 mois de prison.

 13.09.2018, 18:47
La Cour conclut que l'homme n'était pas responsable de ses actes au moment de commettre le meurtre. L'atteinte à la paix des morts a été commise avec une responsabilité considérablement réduite

Un homme de 34 ans, souffrant d’une grave maladie psychique, a été reconnu coupable d’avoir tué sa colocataire puis d’avoir commis des actes sexuels sur son cadavre. Il écope de 22 mois de prison. Le Tribunal de district de Zurich a ordonné une mesure stationnaire.

Le jugement a été publié jeudi. Selon le tribunal, l’homme s’est rendu coupable des charges de meurtre et d’atteinte à la paix des morts, peut-on lire dans un communiqué. Le procureur avait requis 18 mois de prison.

Objectivement, la démarche et le mobile du prévenu sont particulièrement répréhensibles et sa culpabilité très lourde, note le tribunal. Subjectivement toutefois, il faut tenir compte de la grave maladie psychique du meurtrier.

La Cour conclut que l’homme n’était pas responsable de ses actes au moment de commettre le meurtre. L’atteinte à la paix des morts a été commise avec une responsabilité considérablement réduite. La peine de prison est ferme à cause des antécédents criminels du prévenu et des risques de récidive.

Audience houleuse

Les faits remontent à septembre 2016. L’homme avait étranglé sa colocataire, une spécialiste informatique française, lors d’une dispute puis avait commis des actes sexuels sur son corps.

Pendant le procès mardi dernier, l’homme a dépeint une femme insupportable et agressive. Son avocat a ajouté qu’il n’avait pas voulu tuer la victime, mais simplement se défendre.

L’audience s’est révélée houleuse. La soeur de la victime, qui avait fait de déplacement depuis la France, a lancé une chaussure sur le prévenu. Celui-ci a par ailleurs dû être sorti de la salle parce qu’il était devenu offensant. Le jugement peut encore faire l’objet d’un appel.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

JusticeFribourg: un psychiatre de prison condamné après un homicide par négligenceFribourg: un psychiatre de prison condamné après un homicide par négligence

fusilladeDrame familial: double homicide à Payerne, le tueur s'est renduDrame familial: double homicide à Payerne, le tueur s'est rendu

Interpellation policièreUn Suisse suspecté de tentative d'homicide en France voisine arrêté dans le canton de VaudUn Suisse suspecté de tentative d'homicide en France voisine arrêté dans le canton de Vaud

JusticeLausanne: policiers accusés d'homicide par négligence après le décès de MikeLausanne: policiers accusés d'homicide par négligence après le décès de Mike

JusticeFaute d'autopsie, un automobiliste neuchâtelois n'est pas condamné pour homicideFaute d'autopsie, un automobiliste neuchâtelois n'est pas condamné pour homicide

Top