24.07.2019, 21:18

Zermatt: le Trift est sorti de son lit mais personne n'a été blessé

chargement
La raison de la crue soudaine du Triftbach est certainement la rupture d'une poche d'eau glaciaire souterraine.

Intempéries Mercredi, le Trift a débordé au cœur de la station de Zermatt. Une poche d'eau d'un glacier pourrait s'être vidée toute seule. La situation est désormais sous contrôle et personne n'a été blessé confirme la police cantonale.

Ce mercredi, en début de soirée, le torrent Trift est sorti de son lit au cœur de la station de Zermatt. De quoi inquiéter les habitants et vacanciers, à l’exemple de nos témoins-lecteurs Patricia et Hubert Lorenz: «Nous avons entendu un grand bruit et avons vu le Triftbach se mettre en crue de manière soudaine, juste derrière l’église. Il a débordé de son lit et paralysé une partie de la station. C’était impressionnant et il y avait beaucoup de monde dans les rues. Mais les pompiers sont rapidement intervenus pour sécuriser les lieux, fermer les ponts et empêcher les gens de se mettre en danger.»

 

 

Selon la police cantonale, personne n’a été blessé et la situation est sous contrôle. Quelques caves ont toutefois été inondées. Concernant les raisons de cette crue soudaine, la présidente de la commune Romy Biner-Hauser a déclaré à Keystone-ATS que cela était vraisemblablement dû à la rupture d’une poche d’eau glaciaire souterraine, qui s’est vidée toute seule. 

 

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AnniversaireConseil fédéral: Simonetta Sommaruga invite certains citoyens suisses à son anniversaireConseil fédéral: Simonetta Sommaruga invite certains citoyens suisses à son anniversaire

MineursMariage forcé: les mineurs doivent être mieux protégésMariage forcé: les mineurs doivent être mieux protégés

Trop cherTélécommunications: appel à mettre fin aux tarifs de roaming "exagérés"Télécommunications: appel à mettre fin aux tarifs de roaming "exagérés"

SouvenirsTerrorisme: hommage aux victimes de Würenlingen, 50 ans après le pire attentat en SuisseTerrorisme: hommage aux victimes de Würenlingen, 50 ans après le pire attentat en Suisse

EpidémieCoronavirus: cinq Suisses rapatriés, une vingtaine de personnes en quarantaineCoronavirus: cinq Suisses rapatriés, une vingtaine de personnes en quarantaine

Top