20.12.2015, 20:14

Yémen: les négociations sont terminées à Macolin

chargement
Aucune solution n'a été trouvé pour l'avenir du Yémen à Macolin (BE).

Yemen Les négociations entre les représentants du gouvernement yéménite et les rebelles se sont achevées à Macolin. La prochaine rencontre aura lieu le 14 janvier. L'établissement d'un vrai cessez-le-feu au Yémen va occuper entre-temps le représentant de l'ONU.

"Nous avons réalisé des progrès notables mais insuffisants", a déclaré l'émissaire de l'ONU, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, lors d'une conférence de presse à Berne. Le prochain lieu de rencontre n'a pas encore été décidé. La Suisse figure parmi les endroits envisagés, a-t-il ajouté.

Faisant le point sur les résultats des pourparlers tenus à huis clos depuis mardi à Macolin (BE) entre représentants du gouvernement yéménite et des rebelles, l'émissaire a relevé le progrès d'avoir réussi à faire asseoir les deux délégations à la même table. Lors de précédentes négociations à Genève en juin, il avait dû faire la navette entre les délégations.

Tout en se disant "optimiste", Ismaïl Ould Cheikh Ahmed a admis que le cessez-le-feu, théoriquement entré en vigueur avec l'ouverture des négociations, n'avait pas été respecté.

Mesures de confiance

Les délégations se sont mises d'accord pour mettre sur pied des mesures de confiance, dont un mécanisme de libération de tous les prisonniers une fois qu'un cessez-le-feu permanent sera en place.

Elles ont aussi approuvé la création d'"un comité de désescalade" formé de conseillers militaires des deux parties et supervisé par l'ONU. Les parties ont également accepté de lever toutes formes de blocages sur le terrain, pour permettre un accès rapide et sûr de l'aide humanitaire à toutes les zones affectées.

Cadre de négociation

Enfin, les délégations se sont mises d'accord sur un cadre de négociation pour parvenir à régler le conflit, basé sur la résolution 2216 du Conseil de sécurité de l'ONU.

La guerre au Yémen a fait plus de 6000 morts depuis qu'une coalition formée par l'Arabie saoudite a commencé à bombarder en mars les miliciens chiites houthis, alliés de l'Iran, qui après s'être emparés de Sanaa, la capitale, menaçaient Aden, le grand port du pays. Les combats ont été particulièrement violents cette semaine.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 11 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 11 juillet

MalchanceLoteries: pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss LotoLoteries: pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

chute en montagneRandonneur porté disparu depuis 8 jours retrouvé blessé au TessinRandonneur porté disparu depuis 8 jours retrouvé blessé au Tessin

consoRappel de produit: Migros rappelle des galettes de riz completRappel de produit: Migros rappelle des galettes de riz complet

évasionLa Grande Cariçaie, le sud sauvage du lac de NeuchâtelLa Grande Cariçaie, le sud sauvage du lac de Neuchâtel

Top